Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un délégué qui en impose.

  • Un délégué qui en impose. Photo DDM, Valentine Chapuis
 
 

Publié le  , mis à jour 

"L’archange du Comminges". Oui, entre stature, carrure, envergure (il était manager général de la délégation du CD31) et naturel bienveillant, Pierre-Noël Arcangeli a amplement mérité cette appellation d’origine à la fois amicale et contrôlée. Les ailes étant déployées, on l’écoute bouche bée.

Quel est votre ressenti, dans sa globalité ?

Je garderai en mémoire un événement exceptionnel dans des conditions dantesques le samedi matin (rire), une organisation irréprochable, tant sur le plan sportif que logistique, restauration incluse. Le seul bémol, ce sont les contraventions alors qu’aux abords du Parc des expositions, le stationnement était loin d’être évident. Le mien n’était pas en cause à titre personnel, mais si tel avait été le cas, cela m’aurait mis de fort mauvaise humeur, en même temps que cela aurait évoqué les douloureux souvenirs de Millau, il y a six ans. Les frais sont suffisamment élevés comme cela. OK pour la mise en fourrière de celui qui abuse, mais tout de même, le comité départemental n’est pas là pour payer des "manches" !

Que pouvez-vous nous dire au sujet de cet interminable ballottage entre Salvetains et Villematiérains ?

Franchement, je ne sais trop quoi répondre. Nous nous sommes pliés à la décision du tribunal sans aucun parti pris. Si les vice-champions départementaux avaient été requalifiés, ils auraient été logés à la même enseigne que les autres, je vous le certifie. En tout cas, personne n’a paru perturbé outre mesure même si rester pendu au téléphone pendant des heures fut assez pénible.

Quid du bilan sportif ?

Bravo aux Faurel qui confirment en grande partie le parcours accompli en 2019, bravo à nos amis ariégeois ! J’attendais un peu mieux des Cazériens, mais tant pis, ce sont les aléas du très haut niveau. C’est clair, ça a joué, celui qui dit que le contenu technique de la finale n’était pas bon ne comprend absolument rien à la pétanque. Nous, Haut-Garonnais, devons en tout cas améliorer le petit détail, les finitions.

Un mot sur l’encadrement ?

Je parlerai d’un bel amalgame entre "anciens" (Delphine, Raymond) et nouveaux venus, à savoir Emilie, Guy, Patrick et Joël. J’avais un rôle de coordination à assurer, rôle nécessaire car le délégué est concentré sur le coaching de son équipe. En tout cas, il s’agissait d’un staff consistant.

Philippe Alary
Tag(s) : #Haute-Garonne, #Championnats de Ligue et France

Partager cet article

Repost0